Rechercher

The last of us part II : quand le jeu vidéo et l’art se croisent



Je n’irai pas par quatre chemins : TLOU2 est une œuvre d’art. J’ai adoré jouer à cette aventure du genre survival horror du début à la fin mais précisons-le, le jeu demande des nerfs solides; il m’a demandé beaucoup émotionnellement et psychologiquement. J’avais joué au premier et j’avais adoré au point de le placer dans mon top 5 de jeux fétiches. J’attendais impatiemment la deuxième partie de l’histoire de Joël et Ellie et franchement le jeu est sublime. Je vous en résume rapidement mes principaux points (désolé si le mini test est un peu plus long, j’ai tellement aimé ce jeu qu’on pourrait en parler longtemps!)

Des décors très bien faits

La première force indéniable de cet deuxième opus est le scénario qui, comme la plupart le savent déjà, prend place dans un monde post apocalyptique où un virus a fait des ravages en infectant les gens en ces bons vieux zombies. Sincèrement, l’histoire et l’acting sont dignes d’un grand film qui mériterait plusieurs oscars. J’ai lu à quelque part qu’il se préparait une série télévisée TLOU, je trouve que c’est une excellente chose car il y a vraiment matière à créer un gros engouement auprès du grand public. Naughty dog nous propose dans TLOU2 de contrôler deux protagonistes : Ellie qui accompagne Joël dans le premier épisode et la nouvelle venue, Abby, une soldate du clan des WLF. Les deux personnages sont liés par certains évènements et on pourra les contrôler à tour de rôle notamment dans différentes époques. Bien entendu, l’histoire comprend d’autres personnages très attachants (Joël, Dina, Jesse, Tommy, Manny etc.) dont l’acting est irréprochable, un casting énorme combiné à un scénario épatant. Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler mais sachez seulement que le tout est extrêmement bien ficelé et très bien imaginé.

Un monde où la nature a repris ses droits

Niveau gameplay, c’est très réussi. La combinaison d’action et de stealthing (infiltration) est bien dosée. Les combats sont vraiment intenses et stressants surtout contre les humains qui je trouve, sont plus difficiles à affronter que les zombies. L'augmentation des compétences des personnages et le niveau de difficulté progressent bien en parallèle. Sincèrement, il y a des moments vraiment intenses en stress où on avance tout seul équipé d'une petite lampe torche dans le noir dans des trous infestés d’infectés, c’est vraiment mais vraiment immersif et très bien fait. Je pense notamment à la mission Ground Zero, ouff que c’était intense!

Un monde qui brûle...

Rien à dire de la bande de son qui contribue à nous immerger encore plus et à en rajouter en émotions et stress. Vraiment WOW pour les graphismes ! Je ne pense pas qu’on puisse exploiter plus que cela la puissance de la PS4. Je savais que Naughty Dog utilisait un gros moteur graphique notamment avec de beaux jeux comme Uncharted 4 ou TLOU1, mais avec TLOU2, c’est vraiment du super solide. J’ai été ébloui du début à la fin par les décors et la beauté des graphismes avec une maîtrise du contraste des lumières (le HDR a beaucoup aidé). Les décors des niveaux sont bien diversifiés, on voit que tout a été bien pensé pour enrichir les niveaux. Pour le préciser, j’ai joué sur PS4 Pro. La durée de vie quant à elle est très intéressante, ça m’a pris un peu moins de 30 heures pour compléter le jeu mais il faut dire que j’ai beaucoup exploré et looté. Le jeu est somme toute très linéaire (pas un open world) mais il y a tout de même un bon équilibre avec une certaine liberté d’exploration dans les zones périphériques.

Des contrastes de lumières très réussis

Pour finir, TLOU2 est le genre de jeu qui nourrit ma passion pour le jeu vidéo. Le genre de jeu qui nourrit ma réflexion sur plusieurs questions, le genre de jeu qui me fait philosopher ! C’est une œuvre d’art qui arrive en fin de cycle de la PS4. On verra à la sortie du très attendu Cyberpunk en novembre mais pour moi c’est indéniable, en 2020 le GOTY c’est TLOU2. Quant à moi, il est désormais dans mon TOP 3 de jeux fétiches. Pour ceux et celles qui vont y jouer prochainement, bon gaming et surtout bon stress !

Peace out.

Que la paix soit avec vous!

Pour

  • Un scénario et casting dignes d'un grand film à oscars

  • Une immersion hors-norme où s'entremêlent émotions et stress

  • Des graphiques majestueux

  • Un gameplay bien huilé combinant bien action et infiltration

  • Un jeu qui après l'avoir terminé nourrit la réflexion, la philosophie !


Contre

  • Des fois l'IA c'est pas trop ça

  • Tellement puissant que la console est en mode décollage pour l'espace (Playstation très bruyante)

  • Un des deux derniers chefs d'oeuvre sur la PS4, sniff...


Note

19/20


34 vues0 commentaire