Rechercher

Ratchet & Clank, Rift apart, un premier goût de la saveur new gen


Je ne suis pas spécialement un fan de la saga Ratchet & Clank, c’est plus le genre de jeu que je mets à mes gamins et que je regarde du coin de l’œil de temps à autre pendant qu’ils y jouent. Toutefois, le dernier Ratchet d’Insomniac (le studio racheté par Sony, à l’origine des derniers Spidey sur PS) est vraiment une belle façon de tester ce que la machine new gen de Sony a à nous offrir.

Les 4 héros sauveurs des dimensions

L’histoire est somme toute assez classique des gentils qui doivent empêcher le méchant Docteur Nefarious de dominer l’univers. On y incarne les bons vieux Ratchet et Clank mais aussi la nouvelle venue Rivet qui est un Ratchet version féminine. J’aurais bien aimé que Rivet ait ses propres coups, moves et même armes car la contrôler est identique à lorsqu’on contrôle Ratchet, à l’exception du skin. Ça a pris une dizaine d’heures à mes gamins pour terminer l’aventure et ce en faisant quelques quêtes annexes. Le jeu dans l’ensemble est linéaire avec quelques phases d’exploration et en passant j’ai adoré les séquences d’énigmes de Clank, là c’est moi qui avait la manette en main ;)

Ratchet en mode armure

Selon moi, la force du jeu est vraiment le côté technique et visuel. Le dernier Ratchet & Clank est vraiment solide graphiquement. C’est d’une beauté! Les décors en mettent plein la vue et sont bien diversifiés avec des faunes et flores variables avec les planètes qu’on visite. Une des forces visuelles du jeu sont les séquences où on passe d’une dimension à l’autre, c’est vraiment bien fait et surtout ça donne un avant-goût du potentiel de la PS5. Donc techniquement et visuellement, du très solide.

Le gameplay est solide aussi avec beaucoup d’action. Les combats sont vraiment fun, un aspect du jeu que j’ai adoré ce sont les armes! On a une panoplie de choix et c’est un régal pour certaines armes, mention spéciale au laser bleu ici. Les combats utilisent bien les possibilités de la manette Dualsense et ça en rajoute au plaisir de jouer.

Un visuel d'une grande puissance

L’histoire est somme toute assez classique des gentils qui doivent empêcher le méchaous de dominer l’univers. On y incarne les bons vieux Ratchet et Clank mais aussi la nouvelle venue Rivet qui est un Ratchet version féminine. J’aurais bien aimé que Rivet ait ses propres coups, moves et même armes car la contrôler est identique à lorsqu’on contrôle Ratchet, à l’exception du skin. Ça a pris une dizaine d’heures à mes gamins pour terminer l’aventure et ce en faisant quelques quêtes annexes,. lLe jeu dans l’ensemble est linéaire avec quelques phases d’exploration et en passant j’ai adoré les séquences d’énigmes de Clank, là c’est moi qui avait la manette en main ;))


Pour

  • Visuellement et graphiquement c’est du lourd

  • Un vrai jeu d’action avec des armes originales qui exploitent bien la Dualsense

  • Une aventure épique interdimensionnelle qui en fait un des jeux de l’année 2021


Contre

  • Rivet et Ratchet sont identiques au niveau de la jouabilité

  • Scénario assez classique


Note

17/20

14 vues0 commentaire