top of page
Rechercher

God of War Ragnarok, excellent du début à la fin



J’ai disparu des radars depuis un certain temps encore une fois à cause de mon emploi du temps hyper chargé de papa gamer. Néanmoins, je viens de finir le dernier GoW Ragnarok (exclusivité Sony) et il faut dire que j’ai pris mon temps pour étirer le plaisir. Selon moi, c’est un des meilleurs jeux de 2022 que j’ai pu jouer. Mes impressions rapidement.


Une relation père-fils qui a donné des émotions à un papa gamer

Ça m’a pris une durée totale de 44 heures pour boucler le tout. Je me suis quand même attardé à faire plusieurs quêtes et activités annexes qui s’emboitent très bien à la trame principale. Il y a plusieurs puzzles et un volet exploration accru dans cet épisode ce qui procure une bonne durée de vie.


Kratos s'est calmé avec les années et la paternité

Le jeu est la suite directe du gros hit GoW sorti en 2018 sur PS4 où Kratos tue à la fin le dieu Baldur fils de Freya. Kratos et son fils Atreus, aujourd’hui ado, sont encore en cavale dans les contrées nordiques et ils s’y frottent aux dieux de la mythologie nordique (Odin, Thor, Freyer, Hemdall etc.). Nos deux protagonistes sont à la recherche de réponses, surtout Atreus dont la défunte mère était une géante. Cette épopée est prenante du début à la fin avec plusieurs scènes cinématiques où il nous faut juste déposer la manette et kiffer. Très inspiré quand même comme contexte en mode un dieu de la mythologie grecque qui fricote avec des dieux des vikings à l’aube du ragnarok (fin des temps de la mythologie nordique). Bref, superbe histoire encore une fois, je me souviens que GoW de 2018 avait une excellente histoire et je me demandais comment les californiens de Santa Monica studio allaient faire pour présenter une histoire autant intéressante. Sincèrement, ils m’ont encore une fois surpris et dans le bon sens avec ce jeu à la narration soignée et artistiquement très bien fait.


Visuellement c'est du très lourd

Un autre point fort du jeu est l’aspect visuel, c’est tellement bien fait! Des décors vraiment éblouissants et variés, j’ai pris des dizaines et dizaines de screen shots. Le jeu est divisé en 9 royaumes autant beaux les uns que les autres, vraiment une grosse claque visuellement. La PS5 fait ses preuves avec ce jeu et sincèrement elle n’a rien à envier à sa compétitrice américaine à ce niveau-là.


Un Kratos canard?

Niveau gameplay, solide encore une fois avec un Kratos qui monte en puissance plus le jeu avance avec plusieurs armes dont les caractéristiques sont variées et propres à l’arme. Petit clin d’œil à la hache que j’ai adorée manier. Le fait d’avoir fait beaucoup de quêtes/activités annexes m’a permis de rendre mes personnages puissants. On contrôle désormais Atreus dans certaines phases du jeu et j’avoue que j’ai adoré les séances de combats avec le jeune dieu hybride à la sauce géant. Les combat de boss sont toujours autant spectaculaires et certains ennemis sont vraiment coriaces. Certaines phases de combats sont épiques, Kratos est vraiment méchant et sans pitié, ça nous rappelle le bon vieux hyper nerveux Kratos. Je rappelle que c’est un jeu à la 3e personne avec la vue juste au-dessus de l’épaule en mode RE4.


Kratos et Atreus, oui oui Atreus!

Pour finir, GoW Ragnarok est un excellent jeu du début à la fin, très bien écrit, très bien acté, très beau à voir, une excellente expérience manette en main, bref un indispensable sur Playstation.


Les +

  • Artistiquement monumental

  • Aventure épique avec une histoire prenante qui m'a donné certaines émotions

  • Des combats dynamiques et spectaculaires

  • Bonne durée de vie


Les -

  • Quelques fois la caméra un peu galère à contrôler pendant des combats

  • Quelques lenteurs scénaristiques ici et là mais rien de majeur


Note

18/20


Je vous laisse avec quelques images de toute beauté. A+

Papa g











48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page