Rechercher

Ghost of Tsushima, synthèse d’une génération avec un grand jeu


GOT, exclusivité SONY, arrive en fin de cycle d’une génération et il clôture l’erra PS4 avec brio. Je parle de synthèse car j’ai remarqué dans le jeu des similarités avec plusieurs gros titres passés comme The Witcher 3, les Assassin’s creed, Middle-earth : Shadow of Mordor voire même The legend of Zelda Breath of the wild. J’ai vraiment senti que les développeurs américains de Sucker Punch (producteurs de Infamous et Sly Cooper) ont voulu intégrer dans leur bébé des éléments de certains succès sortis sur la présente génération. Mes impressions rapidement.

Bienvenue sur l'île de Tsushima

L’histoire prend place sur l’île de Tsushima (au Japon) au 13e siècle avec l’invasion par l’armée Mongole. Un jeune samouraï, Jin Sakai, doit chasser les mongols et reconquérir son île après que les samouraïs, défenseurs de l’île, furent massacrés par l’armée Mongole, dirigée par le Khan. Premier objectif de Jin : Libérer son oncle le seigneur Shimura (chef d’un clan de samouraïs), ce dernier étant prisonnier du Khan. Le scénario a l’air assez basique mais plus on avance dans le jeu et plus il devient intéressant avec notamment des séries de side quests orientés sur les principaux personnages et alliés qui vont aider Jin dans la reconquête de l’île (allusion aux créatures divines dans The legend of Zelda BOTW ?). Je ne sais pas précisément en combien d’heures j’ai fini le jeu car il n’y a pas de compteur, je dirais environ une quarantaine avec tout de même beaucoup d'exploration et la complétion de 100% des side quests. Une chose est certaine, cet open world est très riche en contenu avec une panoplie de lieux à découvrir en explorant. On voit clairement que les producteurs ont misé beaucoup sur l’exploration et toutes les surprises que cette très belle île recèle. J’ai tout de même remarqué qu’il y a certaines quêtes très répétitives qui consistent principalement à délivrer des camps et, bien entendu, massacrer des mongols. Ça m’a rappelé le bon vieux AC Odyssey…

Des vues magnifiques

La jouabilité est très réussie avec un système de combat jouissif, on prend un méchant plaisir à décimer les (très nombreux) mongols surtout quand Jin a débloqué plusieurs points techniques qui le rendent vraiment très puissant. Le système de combat et certains coups spéciaux m’ont vraiment fait pensé à Middle-earth. À noter aussi plusieurs gadgets qu’on obtient au fur et à mesure de l’avancement et qui servent grandement lors de certaines phases de combat, tel un vrai Batman samouraï ! Nous avons souvent le choix entre la confrontation, le stealthing ou un mélange des deux. L’infiltration est assez bien réussie bien que l’IA des ennemis est tout de même très discutable à certains moments. D’ailleurs, le titre de Ghost (fantôme) est le résultat du côté infiltration de Jin, ce dernier tuant en poignardant dans le dos, une pratique très contraire au code d’honneur des samouraïs très axé sur l’honneur, je vous laisse découvrir ce dilemme auquel fera face le héros Jin.

Un système de combat jouissif

Les graphiques sont d’une beauté majestueuse. J’ai été ébloui du début à la fin par la richesse et la diversité des paysages de l’île de Tsushima. Sincèrement, c’est un des plus beaux jeux que j’ai vu sur PS4, tout simplement magnifique. Comme je disais plus haut, l’exploration est vraiment de mise et le simple fait de se balader dans ces beaux paysages est très gratifiant. Le mode photo permet vraiment de prendre de très beaux clichés. Concernant la bande de son, je vous conseille fortement de jouer avec les dialogues en japonais sous-titrés en français. La bande de son est très réussie avec des mélodies japonaises et des dialogues en japonais qui contribuent grandement à l’immersion. J’ai même appris quelques mots en japonais !

Un samouraï à la reconquête de son île

Pour finir, j’ai adoré jouer à GOT. Ce très vivant open world restera gravé dans ma mémoire. Une très belle expérience qui conclue vraiment bien l’erra PS4. Je recommande grandement.

Dewa Mata.


Ce monde va me manquer

Pour

  • Un open world très beau et très plaisant à explorer

  • Système de combat jouissif avec une progression intéressante du héros

  • Plusieurs bonnes idées de certains succès passés de la présente génération bien intégrés

  • Bonne durée de vie

Contre

  • Des quêtes répétitives très axés sur le massacre de mongols et de camps

  • L’IA laisse à désirer à certains moments (des mongols qui discutent avec le mur dans les phases d'infiltration)

  • La caméra dans certains combats

Note

18/20

50 vues2 commentaires