Rechercher

Fifa 22, évolution ou révolution ?

Dernière mise à jour : 21 nov. 2021


Petite précision pour commencer : Je suis un fanatique de football (soccer pour mes gens du nord) depuis... je ne me souviens pas depuis quand... et ce autant bien sur le terrain réel que sur le terrain virtuel. Amateur de jeux de foot depuis le temps des International supertar soccer (ISS pour les anciens, déjà appelé Winning eleven en Amérique du Nord puis PES, plus récemment eFootball), je fais également partie des nombreux joueurs qui ont fait le saut vers Fifa d’EA sports lors d’une transition passée sur console new gen; une transition, je me souviens, qui avait été complètement ratée par les japonais de Konami où Fifa en avait profité pour clairement prendre le dessus. Je suis revenu tranquillement vers PES au courant des dernières années au vu des grands progrès réalisés par la firme nipponne surtout en matière de gameplay. Il faut dire que le surplace des dernières éditions Fifa m'agace depuis quelque temps. En 2022, j’ai tout de même rejoué à Fifa22 (sur PS5) et je en vous donne mes impressions brièvement.

L’avancée majeure dans Fifa22 en matière de gameplay (jouabilité sur le terrain) est la plus grande lenteur mise en place dans la construction du jeu. En effet, la vitesse a été ralentie et honnêtement j’apprécie le rendu de cette dynamique plus lente qui me donne l’impression d’avoir des matchs plus réalistes. Les versions précédentes présentaient des matchs avec des passes façon « ping pong » qui, à mon humble avis, nuisaient grandement au réalisme. De plus, les défenses m'ont l'air beaucoup plus solides et il faut vraiment faire plus d'effort pour les percer comparativement aux dernières années ce qui est plutôt positif. J’ai par ailleurs également constaté de nouvelles animations au niveau des mouvements et gestuelles des joueurs qui en rajoutent nettement au réalisme. La présentation, les stades, les chants des supporteurs, la fidélité des visages des joueurs (les plus connus du moins) et les graphismes dans l’ensemble sont au top, particulièrement sur console new gen et ça a toujours été une force de Fifa. Des nouveautés dans la présentation de l’entrée joueurs sur le terrain auraient été appréciées tout de même (eFootball 2022 fait bien à ce niveau avec son dernier opus, avec par exemple des joueurs qui s’échauffent pendant les choix de formation, une très bonne initiative de la part de Konami). Au niveau du contenu des licences, toujours solide pour Fifa qui en passant va sans doute changer de nom prochainement considérant certains démêlés entre EA et Fifa au niveau du prix à payer par EA pour utiliser le nom « FIFA ». On note au passage quelques licences perdues comme par exemple la Juve ou encore la Lazio de Rome.

Les modes de jeu de Fifa classiques sont toujours présents avec les plus populaires étant le mode carrière, Fifa ultimate team (FUT) et le mode saison (en ligne) et depuis quelques éditions le mode Volta (que je ne joue jamais). Personnellement, je joue surtout au mode saison pour atteindre la D1 et ensuite j’essaye de faire idem sur FUT. Mais c’est beaucoup plus difficile sur FUT étant donné le volet « payer pour booster sa team » , caractéristique phare de ce mode qui fait en sorte qu’on affronte des équipes extrêmement puissantes gonflées grâce au blé! Au final, aucune révolution au niveau des modes de jeu dans Fifa22.


Pour finir, Fifa22 s’est donc amélioré cette année principalement grâce à son gameplay plus lent et ses nouvelles animations. Par contre, je ne constate aucune majeure nouveauté qui pourrait faire en sorte qu’on puisse parler de révolution sur console new gen. C’est encore le bon vieux Fifa que nous avons entre les mains, juste un peu meilleur, vraiment vite fait ;)


Pour

  • Gameplay plus lent qui passe bien

  • Les nouvelles animations et les graphismes en général assurent une super immersion

  • La vitesse des temps de chargement sur console nouvelle génération

  • Contenu toujours très solide


Contre

  • Toujours la bonne vielle sauce Fifa dont la saveur ne goûte plus grand-chose tellement nous la consommons depuis longtemps

  • FUT, un mode pour les riches ?

  • Les visages des joueurs moins connus sont vraiment méconnus

  • Quelques licences perdues de grandes équipes comme la Juventus ou la Lazio


Note

15/20

26 vues0 commentaire